04 76 14 00 10 - du lundi au jeudi
Notre service est ouvert du lundi au vendredi*
de 09h à 12h30 et de 14h à 18h

*Le vendredi, merci d'utiliser le formulaire de contact pour nous joindre

Propriétaires bailleurs : quelles aides financières pour rénover ?

 

On ne le dira jamais assez, les logements existant en France nécessitent d’être rénovés thermiquement pour faire baisser la consommation en CO2 et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Sur le département de l’Isère les logements loués dans le secteur privé représentent entre 20 et 25 % du taux d’occupation de l’ensemble des résidences principales. Cela correspond à plus de 125 000 logements (en copropriété ou maison individuelle).

En tant que futur.e locataire, quand on est à la recherche d’un appartement à louer, il est courant d’entendre : «Le logement vient d’être rénové : les fenêtres ont été changées », ou encore « les peintures ont été refaites ».

Même s’il est nécessaire d’effectuer des travaux de rafraîchissement il est encore trop rare de se retrouver face à un bien qui a subi un programme de rénovation énergétique global.

Rénover, pour quoi faire ?

La rénovation d’un bien permet de limiter les déperditions thermiques afin de réduire les besoins en chauffage et ainsi pour le locataire, de payer moins cher ses factures d’énergie qui, au vu des augmentations constantes, pourraient doubler d’ici 10 ans.

L’autre intérêt d’une rénovation énergétique est l’amélioration significative du confort des occupants. Il est démontré aujourd’hui que les locataires recherchent des logements peu énergivores et restent plus longtemps dans un logement où ils se sentent bien et où ils maitrisent leurs factures d’énergie.

Du point de vue d’un propriétaire bailleur, un bien classé A ou B en étiquette énergétique sur le marché de la location sera bien plus attractif qu’un bien classé D. Une progression marquante et significative dans cette étiquette énergie permettrait également de justifier une augmentation de loyer.

La rénovation énergétique de son bien est aussi un cercle vertueux : cela lui permet d’assurer le montage financier de son projet en évitant un turn over incessant de locataires, de valoriser son patrimoine et pérenniser le bâti en évitant d’avoir un logement avec des problèmes d’humidité dû à un manque de chauffage.

Les aides financières à disposition des propriétaires bailleurs :

  • MaPrimeRénov :

Depuis maintenant Octobre 2020, l’aide forfaitaire MaPrimeRénov liée aux travaux de rénovation énergétique d’un logement a été ouverte à tous les particuliers étant propriétaires occupants d’une résidence principale de plus de 2 ans.

Depuis le 1er juillet 2021, cette aide financière a été ouverte également aux propriétaires bailleurs.

Il s’agit d’une aide forfaitaire attribuée selon le type de travaux et selon le niveau de ressource du bailleur. La catégorie de ressources est définie selon la localisation de la résidence principale et de la composition du ménage du bailleur (et non de la situation du locataire). L’aide est mobilisable pour un logement en copropriété ou en maison individuelle.

Comment bénéficier de MaPrimRénov en tant que propriétaire bailleur ?

Il est nécessaire de louer le bien en tant que résidence principale pour une durée de 5 ans minimum. Dans le cas d’un bien se trouvant en copropriété, seuls les travaux réalisés sur les parties privatives du logement peuvent faire office d’une demande d’aide en tant que propriétaire bailleur.

  • MaPrimeRénov Copropriété.

Tous les autres travaux se trouvant dans les parties communes (isolation de la toiture, remplacement de la chaudière collective, etc…) à la copropriété peuvent faire l’objet de cette demande .

Chaque bien étant différent selon la situation, il est préférable de contacter notre service info énergie (en amont des travaux) pour étudier les meilleures solutions au cas par cas. Un.e conseiller.e saura vous répondre et vous aiguiller au mieux dans votre projet de rénovation énergétique.

Dans le cas d’une copropriété vérifier également auprès de votre syndic s’il y a des projets de travaux.

Pour aller plus loin sur les aides financières:

 

Le remplacement de fenêtres : une nécessité mais pas une finalité

Le remplacement des fenêtres permet d’avoir un meilleur ressenti dans le logement en supprimant l’inconfort dû aux courants d’air ou de vitrage froid.

 

Cela influence forcément le confort thermique global dans le logement surtout en appartement où ,bien souvent, les fenêtres représentent une part importante de la totalité de la surface des murs.

 

Mais il est important de rappeler que ce n’est pas par là que ce font l’essentiel des déperditions dans un logement.

Extrait du guide ADEME « Isoler son logement »

Il est intéressant dans un projet de remplacement de fenêtres de se poser la question sur les travaux nécessaires dans le logement afin d’anticiper les travaux et de limiter les couts. C’est l’occasion de bien coordonner les différents intervenants et de s’assurer d’une meilleure performance thermique.

 

Dans le cadre d’une isolation thermique par l’extérieur la pose des menuiseries à privilégier est au nu extérieur ce qui permettra de garantir une meilleure étanchéité à l’air et diminuera les coûts car il n’y aura pas de traitement sur les retours de tableaux.

 

Lors d’une rénovation, le scénario idéal est d’effectuer une rénovation globale mais ce n’est pas toujours envisageable. Dans ce cas contactez l’espace info énergie qui pourra vous conseiller sur la réflexion à avoir lors d’une rénovation par étape.

Pour aller plus loin :