Contactez-nous au 04 76 14 00 10
du lundi au vendredi de 09h à 12h30 et de 14h à 18h
Les conseillers vous renseignent par téléphone

2020 : du changement pour les aides financières à la rénovation énergétique du logement !

Différentes aides financières peuvent être mobilisées pour le financement de travaux de rénovation énergétique. Dans le cadre de la Loi Finances 2020, les dispositifs d’aides subissent des évolutions significatives.

Modification du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), mise en place de MaPrimeRénov’, aide accessible sous conditions de ressources… Dans l’attente des décrets qui fixeront les conditions et modalités précises d’application de ces évolutions, voici un premier état des lieux des principaux changements depuis le 1er janvier 2020.

Pour les ménages très modestes et modestes

  • MaPrimeRénov’, fusion du crédit d’impôt et de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH. Elle s’adresse aux propriétaires occupants. Son montant est forfaitaire et plafonné. Il est fixé en fonction de la nature des travaux et du niveau de ressources du ménage.

Pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs

  • Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Son montant est forfaitaire et plafonné sur une période de 5 ans en fonction du nombre de personnes qui composent le foyer.
    Pour les ménages aux revenus supérieurs, seul les travaux d’isolation des murs ou de la toiture sont éligibles

Au-delà des conditions de ressources, des critères techniques sont aussi pris en considération. Les travaux doivent par ailleurs être réalisés par des professionnels labellisés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Certains dispositifs d’aides restent inchangés en 2020

Ils s’adressent à l’ensemble des ménages quelques soient leurs revenus.

L’Eco-Prêt à Taux Zéro (EPTZ)

Prêt aidé par l’Etat pour les travaux de rénovation énergétique du logement. Il peut permettre de financer des travaux jusqu’à 30 000 € sur 15 ans.

Les Certificat d’Economie d’Energie (CEE)

Primes versées par les fournisseurs d’énergie pour des travaux de rénovation énergétique. S’il s’adresse à tous, ce dispositif peut, dans certains cas, être majoré selon les ressources du ménage. Mais attention toutefois aux règles de cumul avec certaines des aides évoquées plus haut !

Pour plus d’informations sur les aides nationales, consultez le guide ADEME aides financières 2020

Pour plus d’informations sur les aides locales, consultez notre simulateur Mon projet, Mes aides.