Contactez notre standard au 04 76 14 00 10
du lundi au vendredi de 09h à 12h30 et de 14h à 18h
Pour rencontrer un conseiller, il est nécessaire de prendre rendez-vous. Attention surcroît de demandes, délais de réponse importants.

Que penser des offres à 1€ ? Attention aux arnaques !

Ces dernières semaines, les offres de travaux d’économie d’énergie à 1 € fleurissent dans la presse, sur le web, par e-mail ou démarchage téléphonique.

Attention, ces offres émanent d’entreprises privées peu scrupuleuses qui utilisent l’argument des aides de l’Etat pour attirer le client.
Rien n’empêche ces entreprises de vendre des prestations (et parfois des crédit à la consommation associés), sans aucune garantie de bénéficier d’aides publiques.

Alors comment démêler le vrai du faux, les offres intéressantes des arnaques ? L’Espace Info Energie vous propose un décryptage.

Ce que propose véritablement l’Etat

Ces offres sont bien réelles et reposent sur l’addition de deux dispositifs nationaux : ANAH « Agilité » et Certificats d’économie d’énergie (CEE classiques ou « coup de pouce », ou encore CEE bonifiés par certaines entreprises).

L’isolation à 1€, l’installation de chaudières gaz ou pompe à chaleur à 1€

Votre projet doit répondre à certains critères.

Par exemple, pour les Pompes à Chaleur (PAC) à 1€ :

  • Votre logement doit avoir plus de 15 ans et doit être votre résidence principale.
  • Vous devez être propriétaire occupant de celui-ci.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel «RGE»et respecter les critères de performances techniques exigés.
  • Vous vous engagez à occuper le logement pendant 6 ans suite aux travaux.
  • Ne pas avoir eu recours à un prêt à taux zéro pour l’acquisition de votre logement ces 5 dernières années.
  • En fonction du nombre de personnes composant votre foyer, la somme des revenus fiscaux de référence doit être inférieure à un certain plafond.

Pour connaitre ce plafond et comprendre toutes les subtilités de ces offres, consultez notre fiche sur les travaux à 1€.

D’autres conditions spécifiques peuvent s’appliquer en fonction des travaux que vous envisagez. Selon la nature des travaux, le revenu fiscal de référence peut dépasser ceux de la fiche téléchargeable ci-dessus. Les professionnels vous demanderont des compléments d’information si besoin.

Pompes à Chaleur en Isère : la spécificité de notre territoire

Les dispositifs de financement étant nationaux, l’Espace Info Energie 38 vous incite à être vigilants sur les conditions optimales pour l’installation des PAC sur notre territoire.

Les Pompes à Chaleur nécessitent des conditions particulières pour un bon fonctionnement :

  • un circuit de distribution basse température,
  • des conditions météorologiques de plaine (climat de montagne non propice)
  • une bonne enveloppe thermique (logement isolé)

Si ces critères ne sont pas remplis, il faut privilégier un appoint qui assurera le chauffage lorsque les températures extérieures seront très basses.

Le Plan solaire du gouvernement

De nombreuses publicités utilisent l’argument du « Plan solaire » pour promouvoir des offres d’installations photovoltaïques. L’Espace Info Energie de l’Isère vous propose de lire le communiqué du CLER (Réseau pour la transition énergétique, composé des différentes associations porteuses d’Espaces Info Energie).

Nous préparons actuellement un article consacré aux offres solaires, en lien avec le plan solaire gouvernemental. Ne manquez pas la prochaine Pie !

Un site fiable pour des informations sur le solaire photovoltaïque : le site photovoltaique.info est alimenté par Hespul, association loi 1901, membre du réseau des Espaces Info Energie et financée par les pouvoirs publics.

L’importance de sélectionner des artisans locaux

Certaines entreprises privées (les intermédiaires commerciaux) imposent leurs listes d’artisans (pas le choix du professionnel qui travaillera chez vous). D’autres vous laissent libres de choisir. Dans tous les cas, méfiez-vous des offres commerciales trop alléchantes ! Des prix tirés vers le bas vont parfois de paire avec un travail réalisé trop vite, sans garantie de qualité.

Il est important de bien choisir son artisan, afin d’avoir une qualité de dialogue avant et après la réalisation des travaux. Pour cela, les artisans locaux sont les mieux placés pour vous conseiller. En effet, une entreprise venant de l’autre bout de la France, avec des devis à un prix très bas risque fort de ne pas être à l’écoute de vos besoins spécifiques.

De même, en cas de problème lié à la réalisation des travaux (défauts), vous aurez plus de chance de solutionner la situation avec un artisan proche de chez vous qui sera plus réactif. Les entreprises locales ont aussi plus d’intérêt à vous accompagner jusqu’au bout de la démarche, le bouche à oreille constituant leur meilleure carte de visite.

L’Espace Info Energie vous conseille donc de privilégier les artisans locaux, qualifiés RGE, et de bien étudier les devis avant de les signer.

Les étapes avant de signer son devis

Conseils de l’ADEME et du réseau des Espaces Info Energie

Ne donnez pas votre accord immédiatement, sans prendre le temps de réfléchir

Certaines démarches commerciales vous pressent à signer rapidement les devis sans vous accorder suffisamment de temps pour réfléchir. Ce manque de réflexion peut être très dommageable pour votre projet de rénovation : les équipements proposés ne sont peut-être pas adaptés à votre logement, les travaux ne sont peut-être pas utiles…

Ne croyez jamais les entreprises qui affirment intervenir au nom de l’ADEME, de l’Etat, du Département de l’Isère…

Actuellement, des campagnes de démarchages téléphoniques frauduleux ont cours, usurpant le nom de l’ADEME ou d’autres organismes pour vous tromper et vous inciter à réaliser des investissements de performance énergétique.

L’Espace Info Energie et les pouvoirs publics ne contactent jamais directement les particuliers en vue de leur fournir des services commerciaux. Par prudence, ne répondez jamais à ce type de pratique et signalez tous messages suspects à l’ADEME.

Rétractez-vous rapidement (sous 14 jours) si vous avez un doute

En cas de signature lors du démarchage téléphonique ou à domicile, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours.

Il suffit de renvoyer le bordereau de rétractation, qui doit être joint au contrat. Si ce n’est pas le cas, il faut envoyer au vendeur une lettre recommandée avec accusé de réception. C’est la date d’envoi indiquée par la Poste qui fait foi.

ATTENTION : sur une foire, il n’y a pas de délai de rétractation légal. Un devis signé sur une foire vaut commande ferme.

Déposez une plainte

Vous pouvez vous adresser à la direction départementale de la Protection des Populations (DDPP) pour déposer une plainte. Vous pouvez vous rendre sur le site du ministère de l’Économie pour trouver la DDPP la plus proche de chez vous.

Pour plus de détails sur ces conseils, consultez le site de l’ADEME.

Un guide pour mieux connaitre les pratiques commerciales

L’ADEME a rédigé un guide sur les pratiques commerciales, avec les points d’attention à connaitre.