Mon conseiller INFO ÉNERGIE Isère au 04 76 14 00 10
du lundi au vendredi de 09h à 12h30 et de 14h à 18h
Pour rencontrer un conseiller, il est nécessaire de prendre rendez-vous. Attention surcroît de demandes, différez votre appel si possible.

Septembre est là, le rentrée est passée. C’est le moment de faire les achats de dernière minute et de s’organiser pour l’année qui vous attend. Saviez-vous que vous pouvez contribuer à la transition énergétique grâce à vos choix de consommation ? Voici 6 bonnes idées pour économiser l’énergie tout au long de l’année : Idée #1 : Choisir des fournitures « vertes »

Idée #1 : Choisir des fournitures « vertes »

  • La première chose à faire en matière de matériel scolaire est de vérifier ce que vous avez déjà à la maison : récupérez les affaires des plus grands, des cousins, voire organisez un troc de fournitures avec vos voisins et vos amis. Quelqu’un a peut-être dans ses placards ce dont vous avez besoin. Pourquoi ne pas faire un appel sur les réseaux sociaux :

« Hey les amis, mon fils a besoin d’un cahier 24×32 60 pages rouge, quelqu’un aurait ça dans ses placards ? »

  • Si vous achetez neuf, pensez à regarder la composition de vos achats : cartable en matériaux recyclés, cahiers en papier recyclé, colle écolo, règle en bois, etc. il existe toute sorte d’objets plus éco-friendly que ce qu’on trouve dans les grandes surfaces.
  • Réduisez les emballages : n’achetez pas de produits suremballés : crayons avec plastique individuel, gomme emballée, bâton de colle sous blister individuel…
  • Quid de l’appel des marques et autres fournitures à l’effigie de leurs personnages préférés ? Les enfants sont bien souvent tentés de choisir des objets de marque ou avec des personnages connus (super-héro.ïne.s, princesses, chanteur.teuse.s…). Le plus efficace est d’en parler avec eux, en leur expliquant pourquoi c’est important pour vous de plutôt choisir des objets « écolos ». Cela permet aussi de les sensibiliser à la question de l’énergie liée à la production des objets. Peux-être pouvez-vous décider ensemble qu’un seul objet de son cartable sera « marqué » ? A elle/lui de choisir lequel.

Idée #2 : Prévoir des goûters sans emballage

Les goûters industriels emballés, c’est pratique ! Ils ont fait leur apparition dans les années 80, permettant aux parents qui travaillent de gagner du temps sur la préparation. Hélas, ils sont une catastrophe pour l’environnement, les emballages étant bien souvent en aluminium ou en plastique. On peut également mentionner que les additifs nocifs et le taux de sucre présents dans ces préparations sont néfastes pour la santé de nos enfants (le lien entre sucre et hyper activité est maintenant prouvé). Il existe plusieurs applications pour tester les produits du commerce et connaitre leur impact sur la santé et l’environnement. Le site Open Food Facts recense énormément de denrées alimentaires et leurs compositions. Les applications openfoodfacts et yuka utilisent ces données et permettent de scanner les codes-barres des produits pour une lecture immédiate sur smartphone.

Les alternatives aux goûters suremballés ?

Vous pouvez acheter des cakes entiers à découper ou des biscuits en gros volumes et les mettre dans une boite hermétique dans le cartable de votre enfant. Vous pouvez aussi utiliser des gourdes de compote lavables dans lesquels vous mettrez de la compote achetée en bocal d’1L (ou même maison, c’est encore plus sain !). Et pourquoi pas lui mettre un fruit de saison (pomme, poire, figue, abricot…) ou un morceau de pain avec du chocolat emballé dans une serviette en tissu ? Ces solutions sont toutes aussi rapides et pratiques que les goûters suremballés. Et elles sont « éco-friendly ».

Idée #3 : Organiser un pédibus

Que ce soit pour des questions de santé ou d’environnement, le pédibus est à la mode. Il suffit de rassembler quelques parents qui font le même trajet et d’organiser un roulement et vos bambins pourront se rendre à l’école avec leurs copains, en profitant du grand air : plus de problème de parking devant l’école, moins de bouchons et de pollution.

L’ADEME propose des kits « Carapatte – Caracycle » pour  organiser sereinement les pédibus avec en annexe une enquête à proposer aux parents de votre école, une charte à faire signer aux accompagnateurs, une fiche d’inscription des enfants, un planning type et même des affiches pour signaler les arrêts et pour l’école.

Vérifiez les engagements de votre commune pour l’environnement, il se pourrait bien que le Pédibus soit une des actions phares : vous bénéficierez alors de gilets jaunes, d’aide logistique des service techniques, etc..

Idée #4 : Motiver l’enseignant.e de votre enfant pour participer au Défi Ecole à Energie Positive/Class’Energie

Septembre, c’est encore le moment où les classes choisissent leurs projets pour l’année. Dans certains territoires, la Communauté de Communes propose des interventions en classe sur le thème de l’énergie. Selon les endroits, cette initiative se nomme « Ecole à Energie Positive » ou « Défi class’Energie » et est animée par l’Espace Info Énergie de l’Isère. Ces interventions sont destinées aux classes de CM1-CM2 et permettent aux enfants d’apprendre de façon ludique grâce à des expériences sur l’énergie.

Renseignez-vous au 04 76 14 00 10.

Idée #5 : Empruntez l’air-kit pour l’école de votre enfant

Saviez-vous que l’excès de CO2 dans l’air est l’un des facteurs les plus importants de la baisse d’attention en classe ? Les enseignant.e.s constatent fréquemment qu’en fin de matinée et en fin d’après-midi, l’attention se relâche et que les enfants sont plus somnolents. C’est souvent dû à un taux trop important de Dioxyde de Carbone donc à un air insuffisamment renouvelé. Pour visualiser les pics et réfléchir à des solutions pour renouveler l’air (ventilation, fréquence d’aération…), l’Espace Info Energie propose des « Air-kits », avec enregistreur de CO2 en prêt d’une semaine.

Renseignez-vous au 04 76 14 00 10.

Idée #6 : la douche, les dents et au lit ! Pensez à vos travaux d’hiver

Une fois les enfants rentrés, les devoirs faits, il faut aussi préparer le diner, laver les enfants et chauffer la maison. Tout ça est très énergivore et peut plomber vos factures. Si vous souhaitez aborder l’hiver sereinement, pensez à programmer vos travaux de rénovation ou de changement de système de chauffage. N’oubliez pas que sur certains territoires, des aides vous sont proposées pour installer des énergies renouvelables et pour vos travaux d’isolation.

Renseignez-vous dès aujourd’hui au 04 76 14 00 10 et passez l’hiver dans une maison confortable, en étant correctement conseillé.e.